L’Hôtel Intercontinental Lyon ouvrira ses portes en Juin prochain au sein du Grand Hôtel Dieu

Le nouvel InterContinental Lyon – Hôtel-Dieu ouvrira officiellement ses portes la première semaine de juin. Il aura fallu plus de 4 ans de travaux pour finaliser cet établissement niché au sein du plus grandiose monument historique de Lyon : son Grand Hôtel-Dieu.

Le Grand Hôtel-Dieu de Lyon
Un ancien hôpital ayant fonctionné sans interruption pendant 8 siècles jusqu’à sa fermeture en 2010 (cet hôpital aurait vu naître un Lyonnais sur trois). Le Grand Hôtel-Dieu a ouvert de nouveau ses portes le 27 avril 2018 pour la plus grande joie de son public qui peut flâner au fil d’un parcours de 8 000 m2 de cours, galeries et jardins. Au total, 51 500 m2 de bâtiments ont été réhabilités et reconvertis pour accueillir des entreprises et plus d’une quarantaine de commerces à travers 4 mondes : la Gastronomie, la Mode, le Design et le Bien-Être.
Il s’agit de la plus grande opération privée de reconversion d’un monument historique jamais réalisée à ce jour en France. Classé Monument historique en 2011, l’Hôtel-Dieu a cessé d’être un hôpital en 2010.

L’InterContinental Lyon
Avec ses 13 237 m2, l’InterContinental Lyon est la pièce-maîtresse de ce nouvel ensemble.
Reconnu pour ses transformations réussies de monuments historiques en hôtels de luxe (notamment InterContinental Marseille ouvert lui aussi dans un ancien Hôtel-Dieu en 2013) le groupe hôtelier s’est investi activement dès l’origine aux côtés du groupement porté par Eiffage Immobilier et GENERIM pour remporter le concours lancé en 2010 par les Hospices Civils de Lyon.
Composé de 144 chambres , l’InterContinental Lyon – Hôtel-Dieu ambitionne de devenir la nouvelle référence lyonnaise du luxe pour la clientèle de loisirs comme d’affaires.
Au 1er étage, la majestueuse coupole du Grand Dôme (32 mètres sous clef de voute pour une surface au sol de 500 m2) sera le centre névralgique de l’hôtel, accueillant un impressionnant bar, Le Dôme.

Les chambres sont réparties sur les 3 étages du bâtiment. La moitié offriront une vue sur le Rhône, les autres sur Fourvière ou le Grand Hôtel-Dieu et ses cours intérieures arborées. A noter les Suites Duplex auxquelles on accédera par le niveau supérieur. Elles sont dotées d’immenses fenêtres s’étirant verticalement sur toute la hauteur de plafond. Le choix de réaliser des chambres sur deux niveaux est justifié par la volonté de rester conforme aux volumes des salles d’origine, en évitant de diviser en deux les fenêtres de la façade principale.
Quant à l’unique Suite présidentielle, aux couleurs rose poudré et aux élégants motifs floraux, elle sera la plus grande de toute la ville !
Les Suites Duplex de L’Intercontinental Lyon
Les équipements de l’Intercontinental Lyon

Le restaurant Épona dirigé par le Chef Mathieu Charrois aura une capacité de 100 couverts à l’intérieur et de 100 couverts sur sa terrasse extérieure arborée située dans la Cour Saint-Louis de l’ancien Hôtel-Dieu.

Le centre de conférences de 1 325 m2, L’Académie, sera constitué de 12 salles de réunions, dont une salle plénière de 433 m2.

L’hôtel disposera enfin d’une salle de fitness ouverte 24 heures sur 24 et proposera des services de spa (salles de massage, hammam, sauna, et salles de pilates et de yoga).

La direction de l’hôtel sera assurée par Madelijn Vervoord

L’InterContinental Lyon – Hôtel-Dieu est dirigé par Madelijn Vervoord, ancienne Directrice générale de l’InterContinental Marseille – Hôtel-Dieu. Cette hollandaise d’origine avait quitté la Cité phocéenne pour la Capitale des Gaules en vue de mener à son terme ce projet très similaire à celui qu’elle avait supervisé à Marseille : la transformation d’un Hôtel-Dieu historique et emblématique d’une ville en établissement 5 étoiles.

Directrice générale régionale d’InterContinental Hotels & Resorts pour Marseille, Bordeaux et Lyon, Madelijn Vervoord supervise parallèlement les trois établissements de prestige de la chaîne dans le Sud.
Trois hôtels qui ont pour caractéristiques communes d’être abrités dans des édifices historiques phares de capitales régionales renommées internationalement et en plein renouveau économique, urbanistique, culturel et touristique.
Trois hôtels qui, pour être fréquentés par une importante clientèle internationale, n’en cultivent pas moins un fort enracinement local.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s